Envie de plantes aromatiques

Après une semaine d’averses incessantes, parfois accompagnées de grêle, le beau temps fait son retour sur notre belle Provence et avec lui le chant des cigales et cette envie irrésistible de remettre les mains dans la terre et essayer de redonner un peu d’allure à mon petit univers végétal dévasté. Je me saisis de cette occasion pour concrétiser, en force (mon mari compatit donc en état de faiblesse)  mon projet de plantes aromatiques et ainsi rogner sur la partie carrelée de la terrasse.

Je possède déjà un laurier- sauce que je souhaite tailler en topiaire (forme conique) lorsqu’il sera suffisamment développé, plusieurs variétés de thym, un pied de ciboulette, de la sarriette  et du basilic. Au vu de leurs nombreux atouts, à la fois gustatifs, ornementaux, médicinaux, alliés à leur facilité de culture, je réalise qu’elles sont sous-représentées dans mes bacs ; je ne leur accorde pas la place qu’elles méritent! Je rêve de thé à la menthe, de tomates-mozzarella saupoudrées généreusement de basilic frais, de pesto maison…En jardinerie je me procure menthe, verveine citronnelle, origan…. Avec le temps d’autres aromatiques viendront agrandir cette collection. Je pense notamment à l’aneth, l’absinthe, à la menthe pouliot.

Mon amie Michou m’offre avec beaucoup de gentillesse d’autres plants de basilic, de la sauge et aussi une acanthe, des belles de nuit, des érigerons, une lavande, des ipomées, du lierre panaché, des coquelourdes…

Donc en image…

Le laurier sauce , alias future topiaire…

DSCF4036

…romarin, déjà présent à mon arrivée…

DSCF4044

…nouveauté :  la menthe (2 variétés différentes) que je plante à part dans un pot car envahissante…

DSCF4047

…autre nouveauté : grand bac  avec sarriette des montagnes, verveine citronnelle, plusieurs pieds de basilic, thym sauvage pris dans la garrigue, sauge (qui deviendra grande j’en suis sûre!) donnée par  Michou  , persil frisé, origan commun…

DSCF4048

….vue de l’ensemble…

DSCF4030

Donc pour le plaisir des yeux et des papilles,  ces  jardinières sont  positionnées  à côté de la table où nous prenons habituellement nos repas à la belle saison afin de  profiter au maximum des effluves aromatiques, décuplées par les fortes chaleurs. L’autre objectif,  inavoué,   est de coloniser peu à peu cette partie de la terrasse jusqu’à relier le laurier- rose jaune situé à l’entrée de la terrasse. Je réserve tout ça pour les travaux d’automne.

Reste à attendre que toutes ces sympathiques plantes s’installent et se développent généreusement pour m’offrir le meilleur d’elles-mêmes! 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s